Cours polycopi© du Module - laboslancom-univ- FINALE...  1 Cours polycopi© du Module...

download Cours polycopi© du Module - laboslancom-univ- FINALE...  1 Cours polycopi© du Module Introduction

of 192

  • date post

    13-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    226
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Cours polycopi© du Module - laboslancom-univ- FINALE...  1 Cours polycopi© du Module...

  • 1

    Cours polycopi du Module

    Introduction lOrthophonie

    des S1-S2 du Tronc Commun (L1) de

    Psychologie, de Sciences de lducation et

    dOrthophonie prparant la Licence LMD

    Acadmique dOrthophonie (S3-S4-S5-S6)

    (Arrt ministriel du 22 mars 2007)

    Auteur de lOffre de Formation :

    Nacira ZELLAL

    www.laboslancom-univ-alger2.dz

    Cours instaur et labor par :

    Nacira ZELLAL

    Novembre 2012

  • 2

    Sommaire

    Prsentation.

    PREMIRE PARTIE

    DEUXIRE PARTIE

    DFINITION ACTUELLE DE LORTHOPHONIE.

    I- Systme de transcription - Principes retenus en recherche orthophonique..

    II- Bilan fonctionnel de laphasie en langue arabe..

    III- CORPUS ET DOSSIERS DE 02 EXEMPLES DE CAS.

    1- ANALYSE STRUCTURALE CAS DE LA MORPHOSYNTAXE CHEZ

    A. D..

    2- ANALYSE FONCTIONNELLE - PSYCHOLINGUISTIQUE DES

    PRODUCTIONS ORALES DE A. D...

    Conclusion et ouverture de perspectives : mmoires et thses dorthophonie

    ou de la recherche orthophonique en neurosciences cognitives .

    Bibliographie

    3

    5

    31

    32

    36

    54

    140

    150

    183

    185

    188

  • 3

    Prsentation

    Lide de mettre en ligne ce cours polycopi Introduction lorthophonie, ma t suggre

    en novembre 2012, par linterdiction, de la part de mes anciens lves, en complicit avec

    ladministration, de continuer de lassurer. En effet, sitt mon Offre de Licence Acadmique

    habilite en 2007, je lai enseign deux annes de suite. Son succs auprs des jeunes

    bacheliers orientait massivement leur choix vers la Licence dOrthophonie, dont le

    programme dmarre en S3-S4 en L2 et non en S5-S6 en L3.

    En toute illgalit, le L2 dOrthophonie a t supprim en 2009-2010 et remplac par une

    deuxime anne de Tronc Commun en psychologie des gnralits, amputant le L3 de ses pr-

    requis, la phontique, les neurosciences et lORL, notamment. Gravissime erreur

    pdagogique dans une formation de Sant Publique, cet acte sera corrig et en attendant,

    voici, en deux parties, ce cours mme de le palier, un tant soit peu.

    Mempcher de lassurer afin que je nveille pas lattention de ltudiant abus dans sa

    confiance, ntait donc pas la bonne solution. Le voici prsent, diffus dans lInternet.

    Si sa premire partie, traduite et publie en langue arabe avec mon autorisation, par mes

    anciens tudiants-enseignants chercheurs, Layes Smail (1996), Boukhemis Boufoula (2008),

    puis relue par Smail Lamara et Zellal Nassim, ceci, dans le cadre des recherches

    terminologiques inscrites dans le thme du PNR en cours - Contrat DGRSDT / n 12 du 04

    juin 2011-, reprend le cours classique puis du livre publi lOPU en 1982, prfac par B.

    Ducarne et faisant tat de la dfinition de lOrthophonie, sa deuxime partie (en cours de

    traduction en langue arabe), elle, en tant que mise jour, rapporte une contribution aux

    recherches neuroscientifiques.

    En effet, cogniscience par excellence, lorthophonie a atteint un dveloppement tel,

    aujourdhui, que son inscription dans lactualit, les neurosciences cognitives, est une

    vidence, comme en tmoigne le site du Laboratoire SLANCOM.

    Ainsi, cette deuxime partie, ajoute aujourdhui la premire, montre ltudiant

    limportance et lapport de la phontique la transcription de corpus pathologiques, exemple

    pris de laphasie. Dans le mme temps, y sont proposs un modle de prsentation des

    donnes cliniques, outre des lments de leur analyse. Des complments dinformation ce

    sujet seront puiss de la thse de Doctorat de 03 volumes, mise en ligne en janvier 2012, dans

    le site. Sa publication en un ouvrage prfac par David COHEN, paru en 2012, en Allemagne,

    aux EUE sous lintitul ORTHOPHONIE ET NEUROPSYCHOLINGUISTIQUE - CLASSER

    EXPLIQUER ET RDUQUER LES SYNDROMES APHASIQUES nen permet pas, en effet,

    laccs, vu quil est commercialis en ligne et en devises.

    Pourquoi laphasie ? Tout simplement du fait que cet ordre de syndromes

    neuropsychologiques runit, au plan symptomatique, lensemble des dficits de la parole et du

    langage oral et crit, objet de lenseignement, de la pratique professionnelle et des recherches

    scientifiques en Orthophonie.

  • 4

    Les autres troubles rencontrs en orthophonie sont tudis dans le module tudes de cas.

    Note lenseignant du cours Introduction lorthophonie : En Tronc commun, le nombre

    dtudiants est tel quune vingtaine denseignants se partagent cours et TD. Jai dcouvert

    quils ny a pas de coordination entre les deux instances pdagogiques. Le TD, par dfinition,

    consiste en des applications pratiques, de ce qui est enseign travers le cours magistral. Or,

    dans le cours et dans le TD, nos enseignants enseignent la mme chose, cest--dire les

    dfinitions conceptuelles des troubles orthophoniques, la notion de pluridisciplinarit,

    Ceci est une erreur quil faut corriger.

    Lorsque le cours a pour objet le chapitre sur la prsentation de la spcialit orthophonique

    recouvrant les troubles du langage crit, le TD doit rapporter la prsentation, le mode

    dutilisation, lapproche des rsultats du test du Contrle dAptitude la Lecture et lcriture

    (le CALE dAndr Girolami Boulinier), du test dOrientation, Jugement et Langage (lOJL de

    Suzanne Borel Maisonny), du test de lAlouette, des preuves dExpression et de

    Comprhension crites du MTA,

    Ce mme TD doit proposer toutes les techniques de rducation de la Dyslexie, de la

    dysorthographie, des dyscalculies, des dysgraphies fonctionnelles, sans ngliger la

    rducation des syndrmes neuropsychologiques comme lalexie, lagraphie, les troubles de

    lcriture dans les aphasies motrices et les aphasies sensorielles, lapport de lcriture la

    prise en charge de lIMC, de la trisomie,

    Concernant la deuxime partie de ce cours-TD, chaque enseignant proposera ses propres

    tudes de cas, ayant fait lobjet de son mmoire et/ou de sa thse de doctorat. Je propose, ici,

    lexemple de laphasie, lenseignant rapportera lexemple de la dyslexie si ses travaux

    sinscrivent dans lapproche de la dyslexie et ainsi de suite.

    De la sorte, en fin de premire anne universitaire, le choix du bachelier, de la Licence

    dOrthophonie en L2 sera fond sur une rigoureuse connaissance du mtier, de la formation et

    de la recherche scientifique en Orthophonie.

  • 5

    PREMIRE PARTIE

    Traduction en langue arabe du

    livre Dfinition de lorthophonie,

    prface de Blanche DUCARNE,

    OPU, 1982

    par : Smail LAYES, Nassim ZELLAL,

    Smail LAMARA MOHAMMED,

    Boukhemis BOUFOULA &

    Nacira ZELLAL

  • 6

    Suzanne BOREL MAISONNY

    Langage oral et crit

    (Ortho-phonie)

    S. BOREL MAISONNY

    (Ortho)(Phonie)

    Pdagogie de la langue Logo-pdie

    (Speech Therapy)

  • 7

  • 8

    -I

  • 9

  • 10

    II -

    Dysphonie

    -----

  • 11

  • 12

  • 13

  • 14

    -

  • 15

  • 16

    .III:

  • 17

  • 18

  • 19

    .IV

    (PIAGET)

  • 20

    (ESQUIROLLES)

  • 21

    . V (IMC)

    IMC

    -

    -

    -

    -

    -

    (Dysarthrie)

    26

  • 22

    (IMC)

  • 23

    .VI

    -

    -

    -

  • 24

    -

    -

    -

    -

  • 25

    .VII

    -

  • 26

    [u] [y]

    -

    -

    -

    -

    .

  • 27

    -

  • 28

    VIII

    SHANNON

    Reprsentations

  • 29

  • 30

  • 31

    DEUXIME PARTIE

    APPORTS DE LA PHONTIQUE

    AUX NEUROSCIENCES

    COGNITIVES : CAS DE

    LAPHASIE

    (EXTRAIT DE LA THSE DTAT

    s LETTRES ET SCIENCES

    HUMAINES DE Nacira ZELLAL,

    MISE EN LIGNE)

  • 32

    DFINITION ACTUELLE DE

    LORTHOPHONIE

    Depuis les annes 80, la dfinition de lOrthophonie ci-dessus dveloppe, a progress. En

    effet, dans les annes 80, jinsistais sur les notions de pluridisciplinarit, de domaines de

    lorthophonie car je luttais contre la confusion que les psychologues (essentiellement verss

    dans la description du critre social, laguant le critre cognitif, alors quil est le dterminant

    de notre social , nos comportements), voulaient entretenir, de cette science phontique,

    avec leur psychologie. Juste pour me commander dans leurs comits dcisionnels,

    desquels ils mont toujours exclue. Cest dans le cadre de la politique gnrale de la

    marginalisation des comptences, qui a fait fuir tous les vrais Docteurs dtat. Les rares qui

    sont rests en Algrie avaient un projet auquel ils tenaient. Ctait mon cas. Et on ne peut pas

    dire que jai chou. Malgr eux , lOrthophonie existe en Algrie et la chaire est

    progressivement instaure dans les autres universits du pays.

    Aujourdhui, la maturit scientifique que jai capitalise, mamne rflchir cette notion de

    pluridisciplinarit contenue dans la dfinition de lOrthophonie, de faon trs pragmatique : je

    lassocie la notion de neurosciences cognitives, lactualit dans le monde. Les

    neurosciences font la relance conomique en Europe et lAlgrie est condamne sy inscrire,

    si elle veut exister dans la sphre du savoir.

    Ainsi,